.fb_iframe_widget span{width:460px !important;} .fb_iframe_widget iframe {margin: 0 !important;} .fb_edge_comment_widget { display: none !important; }

T’es-tu déjà demandé pourquoi le swimrun se distingue-t-il tant des autres sports? La réponse est simple: la course débute avec l’ensemble de votre matériel, incluant les plaquettes et surtout, le pull buoy, et tu devras tout avoir avec toi pendant des kilomètres en passant d’un élément à l’autre. 

Importance du pull buoy en swimrun

L’importance du pull-buoy en swimrun est indiscutable. Si tu as déjà nagé avec et sans, tu compredras la différence, surtout si tu es un nageur débutant. Le pull-buoy est désormais obligatoire sur la grande majorité des courses. Et même si ce n’est pas obligatoire, je recommande fortement d’en prendre un. C’est un élément de sécurité car si le nageur a un malaise, c’est une bouée en plus pour flotter. Mais attention, choisir le bon pull-buoy est essentiel, et plusieurs erreurs courantes sont à éviter.  

Type de pull buoy 

Il y a différente forme de pull buoy. Les pull buoy en forme de 8 et les pull buoy qui ressemblent plus à des planches. 

Selon la loi physique de la poussée d’archimède, au plus le pull-buoy est volumineux, au plus il va nous aider à flotter. Et au plus le pull-buoy a une forme hydrodynamique, au moins il va générer de traînée, ralentir la nage et privilégier la glisse. L’erreur classique est donc de tout de suite prendre un modèle type 8 qu’on trouve dans toutes les piscines municipales. J’ai moi-même fait cette erreur. 

Critère de décision dans le choix du pull buoy swimrun

Avantage / inconvénient des modèles “en 8”

Les modèles en 8 sont moins volumineux que les modèles types planches et donc aideront moins le nageur débutant ou intermédiaire.  

Le gros point fort des pull buoy en 8 est qu’ils ont un système conçu spécialement pour le swimrun qui permet de les fixer autour de la cuisse. 

exemple pull buoy en 8 avec attache

——— Lien vers pull buoy en 8 Décathlon avec attache-intégrée ———-

Avantage / inconvénient des modèles types planches 

Les modèles types planches ont l’avantage d’être plus gros. Ils t’aideront à mieux flotter et être plus horizontal pendant la nage. Ainsi, tu feras moins d’effort pour maintenir ta vitesse. Une marque spécialisé en swimrun, Ark, a même exploité au maximum ce sujet: Ark a pris le règlement des épreuves Ötillö, et a créé le pull buoy le plus volumineux possible. 

exemple pull buoy swimrun Ark avec attache

Le problème d’un pull puoy en forme de planche est qu’il sont plus difficile à s’attacher au corps pour ne pas être gêné pendant la course. Et il n’existe pas encore de pull buoy en forme de planche, avec système d’attache vendu avec. 

Importance du système d’attache du pull buoy swimrun

Si tu regardes les championnats du monde Ötillö, la majorité des participants ont de gros pull buoy en forme de planche pour les avantages que j’évoquais plus tôt. 

Le système d’attache est important pendant la course pour ne pas que le pull buoy sautille, qu’il soit bien fixé au corps, et que tu puisses avoir les mains libres notamment pour marcher dans les rochers.
Il est aussi primordial pendant la nage. Lorsqu’il y a des vagues, le pull buoy peut facilement partir de l’entre jambe et on est obligé de stopper son effort pour le récupérer. C’est très embêtant. 

Test d’un système d’attache fait maison pour pull buoy swimrun

 Le site swimrunfrance, a présenté une méthode ici permettant de créer son propre système d’attache. 

——— Lien ici ———–

Merci à eux pour ce partage !!  

Il me tarde de tester ce système. Je me suis rendu chez Bricorama pour acheter le nécessaire et tester.

Nécessaire pour le système d’attache maison

  • Une corde élastique
  • Un tube en silicone dans lequel la corde peut passer
  • Une rosace (à trouver au rayon plomberie)
  • Son pull-buoy swimrun préféré
  • Une perceuse avec un gros forêt pour percer le pull-buoy
  • Un cutter pour couper corde et tube
  • Un tourne vis pour élargir le trou

Méthode

Etape 1 : Percer le pull buoy

Etape 2 : Insérer le tube en silicone

Etape 3 : placer la rosace en élargissant légérement le début du trou

Etape 4 : insérer la corde et faire un noeud classique côté rosace

Etape 5 : couper le tube au ras du caoutchouc du pull buoy.

Etape 6 : faire un noeud de chaise à l’autre extrémité de la corde en laissant du mou

Voir méthode pour faire un bon noeud de chaise ici.

Etape 7 : Règler la corde pour que le pull buoy soit bien ajusté et maintenu en position en mode nage et en mode course.

Etape 8 : Une fois les noeuds et la longueur de corde bien réglée, couper la corde en trop et brûler les bouts de corde.

Mon avis après un entraînement de 2 heures

C’est réellement un très bon système, que je recommande. Une fois la corde bien ajustée et à la bonne longueur, le pull buoy est à la fois bien maintenu en position nage, ce qui est très appréciable, et ne bouge pas en position course. Je peux donc avoir tous les avantages d’un pull buoy volumineux, sans en avoir les inconvénients.

Conclusion 

Grâce à cette article, tu as toutes les clés pour trouver ton pull-boy idéal ainsi que sa méthode de fixation parfaite pour t’éclater pour tes prochains swimrun sans avoir un pull-boy encombrant et freinant. A toi de jouer !!! 

Si cet article sur les pull buoy de swimrun vous a été utile, partagez-le avec vos amis et laissez-nous un commentaire ! 👇👇👇

Si vous avez aimé l'article, partagez !

Categories:

Tags:

No responses yet

    Laisser un commentaire