.fb_iframe_widget span{width:460px !important;} .fb_iframe_widget iframe {margin: 0 !important;} .fb_edge_comment_widget { display: none !important; }

Dans cette article, je souhaite revenir aux origines de ce sport afin de mieux le comprendre. Et comprendre comment le sport va évoluer. Est-ce qu’il va suivre l’évolution exponentielle de l’ultra trail ou du triathlon ? En tout cas, je suis là pour vous plonger dans ce monde passionnant, et, qui sait, peut-être inspirer certains d’entre vous à franchir le pas. 

Les débuts : Un pari entre amis

Pour faire court, le swimrun c’est un pari entre amis alcoolisés. Sauf que maintenant, il y a des milliers de personnes qui continuent. 

Tout a commencé en 2002 avec un défi simple entre quatre amis en Suède. Ces quatre pionniers, Matt et Jesper Andersson, Anders Malm & Janne Lindberg, se sont demandé comment ils pourraient traverser l’archipel de Stockholm sans bateau. Cela a conduit à un test d’endurance de 75 km où ils devaient courir et nager pour traverser différentes îles.

L’aventure a été répétée quelques fois, jusqu’à ce que Michael Lemmel et Mats Skott, deux spécialistes des événements d’aventure, la remarquent. Ils ont eu la vision de transformer cette épopée en une véritable course. C’est ainsi qu’en 2006 est né ÖTILLÖ, ce qui signifie « d’île en île » en suédois.

Les années de croissance

Depuis sa création, le swimrun n’a cessé de croître. En 2022, le sport a connu une croissance continue malgré les défis posés par la pandémie. Fred Newton, de Swimrun.com, mentionne que depuis 2006, entre 75 000 et 100 000 swimrunners ont participé à des courses.

évolution du nombre d’épreuve par an dans le monde
Swimrun: An emerging new endurance sport
Romuald LepersFrançois-Xavier LiPaul James Stapley
Dans Movement & Sport Sciences 2018/2 (n° 100)

Les premières années ont été une période d’expérimentation. Les participants de ces courses utilisaient une variété d’équipements. Il y avait alors un vrai esprit pionnier. Certains emportaient une planche de surf, d’autres un matelas gonflable, d’autres des palmes pour chaussures. L’esprit de camaraderie et l’envie d’innover étaient à leur comble. C’était amusant de voir des participants courir en combinaison et nager avec leurs chaussures!

Puis, en 2012, le terme « swimrun » a été officialisé par Erika Rosenbaum. Depuis lors, le sport a connu un essor mondial, avec des événements organisés partout dans le monde.

Les acteurs majeurs et l’évolution récente

ÖTILLÖ a toujours été considéré comme la course phare du swimrun. Mais en février dernier, un choc a secoué la communauté du swimrun : Michael Lemmel, l’un des cofondateurs, a annoncé son retrait de l’organisation ÖTILLÖ. Cela a laissé place à une nouvelle direction et à de nouveaux défis pour l’équipe organisatrice.

De plus, ÖTILLÖ continue de s’étendre. Récemment, Swimrun AG, propriétaire d’ÖTILLÖ, a acquis une participation majoritaire dans Swimrun USA, un important organisateur de courses de swimrun aux États-Unis. Cela signifie que toutes les courses d’Ödyssey Swimrun deviendront partie intégrante de la série mondiale ÖTILLÖ en 2024.

L’avenir du Swimrun

Alors, où va le swimrun? Selon Fred Newton, le sport pourrait voir une croissance significative d’ici 2030, similaire à l’explosion du triathlon. L’attrait principal du swimrun réside dans sa connexion étroite avec la nature. Les raisons pour lesquelles les gens sont attirés par le swimrun varient, mais elles incluent souvent des lieux pratiques, des distances variées pour le goût de chacun, un facteur d’amusement, des parcours pittoresques et la participation d’amis.

Pour continuer à croître, le swimrun a besoin d’une plus grande accessibilité, avec des courses dans des lieux plus proches de chaque athlète. Ainsi, l’augmentation du nombre de courses, en particulier en dehors de l’Europe et des Amériques, est essentielle. 

Les valeurs véhiculées par le swimrun 

A mon sens, le swimrun doit se démarquer par deux facteurs par rapport aux autres sports d’endurance. 

Le premier est la camaraderie et le partage. Même si de plus en plus d’épreuves se font en solo, ce qui est un bon facteur pour dynamiser la discipline, la particularité du swimrun est que l’épreuve reine de ce sport se fait à 2. C’est une équipe, un équipage qui gagne et pas un individu. C’est une différence énorme par rapport à l’athlétisme, le trail, et le triathlon. Le swimrun est donc un sport d’endurance en équipe. 

Le deuxième point est la protection de l’environnement. Les swimrunners arpentent la nature aux abords de leur domicile. Ils vont par les lacs, les chemins, les routes, les plages et les rochers de bord de mer. Avec la tête sous l’eau, le swimrunner voit les effets de la pollution maritime au plastique. C’est le seul sport qui permet de voir la nature sous autant d’angles. Le swimrun se doit donc d’être LE sport de la protection de l’environnement. 

Conclusion

Le swimrun est bien plus qu’un simple sport. C’est une communauté, une connexion avec la nature et une aventure. Mon objectif est de faire découvrir ce sport fantastique au plus grand nombre à travers ce site. J’ai besoin de votre aide : partagez ce blog à vos amis. Et n’oubliez pas, le swimrun est accessible à tous : 9 raisons pour lesquelles le swimrun est accessible à tous.

Si vous avez aimé l'article, partagez !

Categories:

Tags:

3 Responses

  1. J’ai entendu parlé de cette discipline, j’ai bien envie de tester, à La Réunion il y a de beaux parcours! Pour ça, il faut que je me perfectionne en natation!

Laisser un commentaire